Anonymous : Pavé webedia ?
28/08/20(Ven)23:52 Nb:1541  

16108 B
Quelqu'un d'entre vous a le pavé webedia svp, je l'ai peaumed
Anonymous :
29/08/20(Sam)10:10 Nb:1542  

Ça dépend de ce que tu entends par 'pavé Webedia'

Ça me fait penser à ce pavé sur l'origine du 410 avec les histoires des IA GONE et PAST mais je doute que ce soit celui-là.


Par contre il est intéressant à lire donc je le poste ici.

Tiré de ce topic: https://www.jeuxvideo.com/forums/42-51-58212968-1-0-1-0-pave-l-origine-du-410.htm


11 Juillet 2014, Webedia se met à travailler sur une intelligence artificielle capable de remplacer toute modération dans un espace de discussion, et ce, en partenariat avec un groupuscule de statisticiens et IA developper de la DGSI, dont Webedia est officieusement rattaché.
Ce projet avait avant tout un but commercial : moduler la communauté selon les sponsors, et tronquer ce qui ne peut être modulé.
05 Juin 2015, le projet avance et les résultats sont satisfaisants, l'intelligence artificielle est basée sur le hierarchical learning avec la particularité que cette IA obéit à un commandement qu est susceptible de changer, c'est-à-dire qu'elle est capable de recevoir, interpréter des ordres, et les appliquer en temps réel.
L'IA sera nommée GONE.
03 Août 2015, une unité commerciale et marketing d'environ 10 personnes de Webedia se place à la tête du commandement de GONE, qu'ils lancèrent -encore en phase bêta de développement- sur divers sites où son impact négatif ou positif serait moindre ( Millenium, Terrafemina, 750g, etc, ... ) afin de tester son efficacité.
17 Septembre 2015, GONE est lancée sur l'un des sites affilié à Webedia le plus important : Allociné. L'équipe en charge de son commandement recueille des "listes d'envie" des principaux partenaires commerciaux et négocient des contrats onéreux, avant de donner les ordres à leur IA. Avec le personnel de commandement et de sous-commandement de GONE, qui est différent selon les sites où elle agit, plus de 50 personnes s'occupent de l'intelligence artificielle : informaticiens, ingénieurs, commerciaux, financiers, data-analyser, etc...
Mi Octobre 2015, GONE est une réussite. Par exemple, alors que Les Nouvelles Aventures d'Aladdin sont font descendre de toute part par la critique, il affiche une note de 4.1 étoiles sur Allociné. GONE fait un travail sans concession : il supprime les critiques négatives, tout en gardant une modération "réaliste" (laisse quelques critiques mitigées, capable de reconnaître certains messages ironiques et les supprimer, etc... ). Elle agit partout où il lui est demandé d'intervenir : des sociétés de toutes part transmettent leur veux parfois juste sous forme de listes ( "Films partenaires / films concurrents" ) à l'équipe en charge de GONE, et celle-ci, une fois les instructions comprises se charge de rééquilibrer à sa guise les données, et ce, pendant près de 8 mois..
Il est pendant ce temps entrepris la création d'une nouvelle IA pour les sites ne nécessitant qu'une modération peu présente et / ou arbitraire et / ou dont la censure a peu de chance de créer d'échos médiatiques. Cette nouvelle IA s'appelle PAST, et même si on lui reproche d'être peu subtile par rapport à GONE, elle à l'avantage de pouvoir répondre à des demandes automatisées, supervisées par 1 à 5 personnes sans nécessiter une équipe de commandement complète.
21 Juin 2016, GONE est retirée des principales filliales de Webedia et progressivement remplacée par PAST, rendant ainsi une grande partie du personnel occupé à la gestion de GONE disponible pour l'améliorer. Il est prévu que GONE soit lancé le 13 septembre 2016 sur le site jeuxvidéo.com, acheté en Juin 2014 par Webedia et qui fait figure de vilain petit canard en raison de se grande communauté habituée aux contenus polémiques. Cependant, alors que les travaux sur GONE (et PAST en parallèle) se poursuivent, la DGSI indique sa volonté de retrouver une main-mise sur le contrôle de ces intelligences artificielles. Le service de renseignement, avec l'appuie de quelques actionnaires (notamment HiMedia, qui a entre temps perdu son rôle de partenaire privilégié de Webedia pour la commercialisation des espaces publicitaires digitaux du groupe en Europe) exprime son désire de voir GONE utilisée comme instrument politique, laissant PAST s'occuper des activités de censures commerciales.
Les équipes de Webedia, auxquels se sont rajoutées des membres du DGSI reprennent donc tout de GONE en ne gardant que les bases pour en faire un instrument de censure politique social et religieux extrêmement efficace.
16 Décembre 2016, GONE avance à grand pas et apparaît plus puissante que jamais : cette intelligence artificielle marche de la manière suivante : ce ne sont plus des ordres qui lui sont donnés, mais plutôt des schémas de pensées auxquels elle doit adhérer sur un modèle quasi-binaire. Une pensée manichéenne couplée à un arbitrage ferme et systématique, et cela afin d'éviter au maximum les compromis : sur tel plan il y a les A et les B. GONE sait que le A = bien et le B = mal. Si GONE comprends qu'un message critique le A ou fait l'apologie du B, alors GONE supprime le message.
Les équipes de Webedia continueront à travailler dessus des mois afin de donner à GONE une pensée réelle qui ne fait pas qu'appliquer les standards qu'on lui donne mais développe une idéologie cohérente et personnelle selon des valeurs, elles, inculquées par un tier. Cela permet à l'IA de pouvoir intervenir de manière autonome sur des milliers de sujets différents dont on ne lui aurais pas appris où se situe le bien et où se situe le mal tout en agissant toujours dans l'intérêt de l'équipe de commandement qui lui inculque ces schémas de pensées.
08 Mars 2017, c'est un groupe à part de Netino qui prendre la tête du commandement de GONE. Cette entreprise dont l'activité officielle est la "modération de contenu et Réseaux Sociaux" est en réalité la première société exécutive francophone de contrôle de masse de la population. Elle transmet les idées qui doivent être mises en place à GONE et commence les tests. Pendant ce temps là, la DGSI cherche à inclure un programme de collecte de données extrêmement puissant qui récolterais toutes les informations de tous les messages contrôlés par GONE et les regrouperais pour savoir ce que pensent chacun, et surtout savoir qui sont ceux qui ont des idées divergentes et risqueraient de nuire.
13 Octobre 2017, des directives venant de Webedia sont données à jeuxvidéo.com, on demande notamment : diminution des fonctions et pouvoirs d'une grande partie des administrateurs (qui seront là principalement pour corriger les erreurs commises par GONE), augmentation du nombre de modérateurs et administrateurs afin de justifier l'augmentation des sanctions et de la censure, augmentation de la durée des sanctions, durcissement de la charte, liens plus étroits avec le gouvernement lors de contenus illicites, etc, ...
Cependant peu de personnes sont réellement mises au courant des intentions de Webedia et de la place réelle de GONE dans l'équipe de jeuxvideo.com (le directeur, les deux rédacteurs en chefs, des journalistes proches de la direction, responsable communauté, social media manager, quelques gestionnaires de communauté et quelques développeurs web) soit une une quinzaine de personnes tout au plus.
1er Novembre 2017, la version définitive de GONE est implantée sur le site, les derniers réglages sont faits pour sa mise en place qui doit se mettre en oeuvre la semaine d'après.
08 Novembre 2017, premier coup de maître pour GONE, qui a eu le temps d'analyser et supprimer des millions de topics, des récents comme des vieux de 15 ans puis supprime uns à uns des sujets pour des raisons paraissant obscures. Derrière chaque topic supprimé, une page qui marque les esprits des forumeurs apparaît : l'erreur 410.
Dès lors la réaction des forumeurs est sans appelle, une vague de protestations passives et une grande migration vers d'autres forums. Ce qui n'empêche pas Webedia et Netino de poursuivre la censure depuis lors jusqu'à présent, la renforçant même au fil du temps avec par exemple l'interdiction de l'archivage de topics.
Du côté de l'administration, les justifications peinent à convaincre et se contredisent (exemple : "l'administration de JVC a déclaré que 90% des 410 avaient pour origine leurs auteurs, alors qu'un topic supprimé par son auteur donne une erreur 404", "L'administrateur Superpanda a d'ailleurs affirmé qu'il n'était soit disant plus possible d'archiver les topics depuis 4 ans, rajoutant à la longue liste d'excuses bancales et de mensonges du staff salarié de Webedia" source : wiki Crise 410 ). Webedia n'a d'ailleurs confirmé son lien avec Netino que bien plus tard.
Finalement, la communauté restante de jeuxvideo.com ne semble pas prête à partir et a accepté l'idée de vivre sous cette censure. Le projet GONE est donc une réussite et donne l'espoir aux instances gouvernementales et aux grands groupes médiatiques d'un jour la voir s'étendre à l'échelle de l'internet francophone (puis mondial tout entier) qui marcherait selon le même système que GONE et / ou PAST : suppression de pages internet / articles / sites entiers qui vont à l'encontre de certaines mœurs, idées politiques ou religieuses avec suppression des pages visant à se plaindre de ce système, si rapide et efficace qu'on en oublierait que des gens cherchent à s'en plaindre, et finalement tous les utilisateurs d'internet accepteraient cette censure comme les forumeurs de jeuxvideo.com ont finit par accepter GONE sans la voir.
Anonymous :
29/08/20(Sam)17:17 Nb:1543  

Oui je l'avais lu moi aussi
Mais c'était le pavé sur les IP de pedos qui collab avec l'administration etc...

On dirait qu'il a disparu ce machin bordel.
Anonymous :
29/08/20(Sam)18:10 Nb:1544  

>>1543

Tu veux parler d'Aneryl et cie? Effectivement, si les admins collaborent avec eux, ça expliquerait pourquoi ils restent sur le forum malgré les ddb

C'est clair qu'il y a un noeud quelque part.
Anonymous :
29/08/20(Sam)18:25 Nb:1545  

C'est encore moi.

En tout cas c'est clair qu'il y a un problème parce que le pavé Aneryl se faisait 410 à chaque fois qu'il était posté malgré les preuves de son comportement.

https://wiki.jvflux.com/Pav%C3%A9_Aneryl

Pour moi ça démontre vraiment qu'il y a quelque chose qui ne va pas avec les modos.